Cela fait déjà quelques années, que Samsung organise des minis salons afin de faire découvrir gratuitement ses derniers produits. Nous étions présents à celui de Montréal, qui s’est tenu du 10 au 23 août 2017. Cervosgeek fait le point.

Arrivés sur place dans les environs de midi, nous pouvons déjà nous rendre compte du décor très familial et moderne que la marque a mis en place. Plusieurs plantes sont installées, des lumières bleues illuminent le devant de la façade ainsi que l’intérieur du salon et un DJ assure l’ambiance interne.

Nous sommes tout de suite accueillis par Mehdi, un intervenant de Samsung qui nous propose de tester les nouveautés concernant les nouveaux smartphones de la marque à savoir le Galaxy S8 et S8+. Nous testons plus particulièrement l’effet « selective focus » qui nous permet de gérer la profondeur de champ lors de prises de photos.

Le résultat est plutôt convaincant et nous enchaînons ensuite avec quelques photos tests dans le noir afin de nous rendre compte de la qualité présenté par le téléphone en faible luminosité. Nous étions équipés d’un iPhone 7 Plus et la différence de qualité c’est vite fait ressentir puisque le dernier-né de samsung est largement supérieur à l’iPhone.

Pour continuer notre expérience, nous entrons dans une petite pièce composés de différents miroirs afin de tester la Gear 360. Permettant de réaliser des vidéos à 360° et en 4K, cette petite caméra a un bel avenir devant elle. Le produit reste cependant axé sur un marché de niche puisque la réalité virtuelle est plus implantée dans le domaine professionnel.

Notre activité suivante est de loin notre préférée du salon car nous avons pu tester une expérience unique en son genre. Positionner dans un fauteuil pouvant supporter jusqu’à 250 kilos, pieds attachés et un samsung Gear VR sur la tête, nous étions plongés en totale immersion dans une course de motos futuriste en réalité virtuelle.

Le fauteuil pouvant tourner à 360° lors des différentes actions comme les virages ou les loopings, l’effet d’immersion fût parfait.

Pour continuer dans les activités proposées, nous avons pu tester le Samsung Dex, petit boitier permettant de transformer son téléphone en ordinateur. Même si la technologie en elle-même est simple d’utilisation, le manque de fluidité et de customisation se fait vite ressentir mais nous nous accordons à dire qu’un bel avenir pour ce genre d’objet est à prévoir.

Nous avons fini par apercevoir les dernières montres connectées de samsung ainsi qu’un vélo permettant de calculer les battements du coeur par minute accompagnés de la Gear Fit (montre sport de la marque). Rien de bien nouveau en soit.

Pour conclure, ce genre de salon est très bon pour effectuer des tests gratuits sur les différents produits de la marque et permet de toucher un public plus large, pas forcément connaisseur des nouvelles technologies. Même si certaines de nos questions techniques sont resté dans le flou pour certains intervenants (nous nous doutons bien que ce ne sont pas tous des employés Samsung), la convivialité et la générosité de l’équipe présente fut très agréable.